Delphine Gay

Zoom
Delphine Gay
David d'Angers (1788-1856). "Delphine Gay". Bronze. 1828. Paris, Maison de Balzac.© Stéphane Piera / Maison de Balzac / Roger-Viollet
X
Zoom
Other visual (1)
Delphine Gay
David d'Angers, Pierre-Jean
Datation
1828
Museum
Maison de Balzac
Creator(s)
David d'Angers, Pierre-Jean (Angers, 12–03–1788 - Paris, 05–01–1856), sculpteur
Dates
1828
Object type(s)
Materials / Technique
Museum number
BAL 2001-75

Detailed informations

Creator(s)
David d'Angers, Pierre-Jean (Angers, 12–03–1788 - Paris, 05–01–1856), sculpteur
Production date
1828
Object type(s)
Materials / Technique
Dimensions - Œuvre
  • Diamètre : 11.6 cm
Markings, inscriptions, punches
Inscription - Signé en bas : "DAVID / 1828", à gauche : "DELPHINE / GAY"
Iconographical description

Portrait de Delphine Gay de profil. Fille aînée de Sophie Gay, elle côtoie chez sa mère l’élite du 19ème siècle. Son salon figure ensuite parmi les lieux privilégiés de la vie parisienne. Elle contribue à la genèse des Paysans. En 1842, Balzac lui dédie Albert Savarus. Théophile Gautier admirait son salon. « Après ses grands amis, Lamartine, Victor Hugo, Balzac, car ce coeur exempt d’envie n’avait d’autre amour-propre que la gloire des autres, nous arrivions, nous, le plus humble et le moins connu de ceux que fréquentaient ce sanctuaire de l’intelligence, où les petits mêmes se trouvaient à l’aise, et ce que nous avons entendu de nobles paroles, d’idées élevées, de purs sentiments, de mots lumineux s’échapper de ces belles lèvres, ceux-là seuls qui ont connu Madame de Girardin peuvent se l’imaginer. » (Moniteur universel, 2 juillet 1855).L’ouvrage La Croix de Berny, « roman steeple-chase », fut initié par Delphine de Girardin, écrit en collaboration avec Théophile Gautier, Joseph Méry et Jules Sandeau, et publié dans La Presse du 9 juillet au 10 août 1845, le quotidien appartenant à son mari Émile de Girardin.

Acquisition method
Acquisition date
10122001
Museum number
BAL 2001-75
Institution

Indexation

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Retour vers le haut de page