Le Lièvre pris au gîte. The hare taken in his den

Zoom
Le Lièvre pris au gîte. The hare taken in his den
Grandville (Jean Ignace Isidore Gérard dit 1803-1847). "Les Métamorphoses du jour. Le lièvre pris au gîte. The hare taken in his den". Lithographie coloriée, 1829. Paris, Maison de Balzac.© Maison de Balzac / Roger-Viollet
X
Zoom
Other visual (1)
Lapin ou lièvre - Singe - Chien - Fusil - Chasseur - Trophée - Cocu
Le Lièvre pris au gîte. The hare taken in his den
Grandville
Datation
Entre 1828 et 1829
Museum
Maison de Balzac
Creator(s)
Grandville (Nancy, 15–09–1803 - Vanves, 17–03–1847), dessinateur
Dates
Entre 1828 et 1829
Object type(s)
Type(s)
Materials / Technique
Museum number
BAL 925(c)
Le Lièvre pris au gîte. The hare taken in his den

Detailed informations

Creator(s)
Grandville (Nancy, 15–09–1803 - Vanves, 17–03–1847), dessinateur
Bulla, Joseph, editeur
Langlumé, Pierre, dessinateur-lithographe
Autre titre :
Les Métamorphoses du Jour (Serie's title)
Production date
Entre 1828 et 1829
Object type(s)
Type(s)
Materials / Technique
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 26 cm
  • Largeur : 35 cm
Dimensions - Image
  • Hauteur : 17.6 cm
  • Largeur : 18.4 cm
Dimensions - Montage
  • Hauteur : 50 cm
  • Largeur : 40 cm
Markings, inscriptions, punches
Signature - J. Granville
Lettre - Les Métamorphoses du Jour Pl. 3
Lettre - Le lièvre pris au gîte. The hare taken in his den
Inscription - Lith. de Langlumé
Inscription - hez Bulla, rue St Jacques n°38, et chez Martinet, rue du Coq.
Iconographical description

Dans un salon bourgeois se tiennent trois personnages à têtes d'animaux. Au mur sont accrochés un tableau de chasse, un massacre de cervidés et un fusil. A gauche de la scène, une femme chimpanzé assise sur une chaise se détourne dans une attitude suggérant la honte. A ses côtés, un homme lièvre se tient surpris, le regard vers la porte d'entrée. A droite de la scène, un homme chien tenant un fusil vient de rentrer et de surprendre le couple.Extrait des Métamorphoses du Jour (éditions Gustave Havard libraire, Paris, 1854) : "La Fontaine l'a dit ; mais il y a gîte et gîte, et tout porte à croire que ce n'est pas dans le sien propre que notre lièvre est surpris. c'est plutôt dans celui du basset. [...] Il est aisé de voir que si le basset vient tout à coup troubler ce tête-à-tête amoureux, ce n'est point par hasard. Le malheureux s'était mis en embuscade ; il faisait le guet [...] autour de sa maison."

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Acquisition method
Acquisition date
21021986
Museum number
BAL 925(c)
Institution

Indexation

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Theme representé

Sujet représenté

Retour vers le haut de page