Lettre autographe signée de Jacques-Emile Blanche à Henry Lapauze, 26 juillet 1911

Zoom
2 visuels Voir
Lettre autographe signée de Jacques-Emile Blanche à Henry Lapauze, 26 juillet 1911
© Petit Palais / Ville de Paris
X
Zoom
© Petit Palais / Ville de Paris
X
Zoom
Others visuals (2)
Lettre autographe signée de Jacques-Emile Blanche à Henry Lapauze, 26 juillet 1911
Blanche, Jacques-Émile
Datation
26–08–1911
Museum
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris
Creator(s)
Blanche, Jacques-Émile (Paris, 01–02–1861 - Offranville, 30–09–1942), epistolier
Dates
26081911
Object type(s)
Type(s)
Materials / Technique
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Museum number
LDUT1176(3)
Lettre autographe signée de Jacques-Emile Blanche à Henry Lapauze, 26 juillet 1911

Detailed informations

Creator(s)
Blanche, Jacques-Émile (Paris, 01–02–1861 - Offranville, 30–09–1942), epistolier
Production date
26081911
Object type(s)
Type(s)
Materials / Technique
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Dimensions - Œuvre
  • Largeur : 17.8 cm
  • Hauteur : 22.9 cm
Description

Ecrite au recto et au verso sur papier à en-tête

Markings, inscriptions, punches
Inscription concernant l'adresse - Inscription concernant l'adresse : "Offranville Seine-Inférieure"
Transcription : « 26 juillet 1911.Mon cher Lapauze,J’étais passé au Petit Palais, il y a quelques semaines de cela et avais demandé à vous parler, mais vous étiez absent. Je voulais justement vous dire que, l’hiver prochain, quand je serai à Paris, il me semblerait utile de faire une grande réparation au Chéret, qui s’abîme horriblement. Ce ne sera pas facile.La constatation de cette ruine prématurée, m’a conduit à désirer qu’une glace fut donnée au Zuloaga. Mon expérience déjà longue, m’a convaincu de la nécessité de protéger les tableaux qui sont exposés à des changements d’atmosphère, dans des galeries vitrées. Nous avons assisté à la dessiccation, puis à la fonte du délicieux "Bénédicité" de Bonvin au Luxembourg. Le petit Stevens représentant une femme en robe jaune, un chef d’œuvre, attend le même sort. Je l’ai répété de toute façon à Bénédite, qui ne veut rien entendre.Encore merci et pour la place et pour votre livre sur Mr Ingres, qui a fait ma joie.Croyez-moi mon cher ami, votre bien dévoué.J.E. Blanche »
Historical background

Dans cette lettre, J.E. Blanche évoque deux de ses tableaux conservés au Petit Palais : le "Portrait de Chéret" (n° inv. PPP00016) et le "Portrait d'Ignacio Zuloaga" (n° inv. PPP00539).

Acquisition method
Acquisition date
06071981
Museum number
LDUT1176(3)

Extension

Extension

Indexation

Matériaux et techniques

Lieu d'exécution / réalisation

Retour vers le haut de page