Adam et Eve au Paradis

Zoom
Adam et Eve au Paradis
Jean-Joseph Dumons (1687-1779). "Adam et Eve au Paradis". Huile sur toile, vers 1735. Musée des Beaux-arts de la ville de Paris, Petit Palais.© Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Other visual (1)
Paradis - Genèse - Pomme - Arbre - Serpent - Chat - Chèvre - Forêt - Bois
Adam et Eve au Paradis
Dumons, Jean-Joseph
Datation
Vers 1735
Museum
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris
Creator(s)
Dumons, Jean-Joseph (Tulle, 26–03–1687 - Paris, 25–03–1779), peintre
Dates
Vers 1735
Object type(s)
Type(s)
Materials / Technique
Location
Petit Palais Rez-de-Jardin Salle 11
Museum number
PPP2513

Detailed informations

Creator(s)
Dumons, Jean-Joseph (Tulle, 26–03–1687 - Paris, 25–03–1779), peintre
Production date
Vers 1735
Object type(s)
Type(s)
Materials / Technique
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 65 cm
  • Largeur : 53 cm
Dimensions - Cadre
  • Hauteur : 80 cm
  • Largeur : 69 cm
  • Epaisseur : 5.4 cm
Iconographical description

Jean-Joseph Dumons est reçu comme peintre d’histoire à l’Académie Royale de Peinture et de Sculpture, le 29 octobre 1735, après présentation de son "Adam et Eve" (Paris, ENSBA). Le tableau du Petit Palais, en constitue l’esquisse.Dumons illustre le moment où le péché originel s’apprête à être commis : Eve offre à Adam le fruit interdit qui provoquera leur chute. Le répertoire symbolique est convoqué afin d’annoncer le drame qui va se jouer. Le chat était perçu comme le symbole du Démon et la chèvre considérée comme un symbole d’Impureté.Cependant, il ne s’agit pas tant pour l’artiste d’offrir une représentation du Paradis, qui fournissait l’occasion de peindre de véritables morceaux de nature (Nicolas Poussin, "Le Printemps", Paris, Musée du Louvre), mais bien plutôt d’exécuter deux nus académiques, sur lesquels le cadrage est resserré.

Historical background

Le tableau constituait l’esquisse du morceau de réception à l’Académie Royale de Peinture et de Sculpture de Jean-Joseph Dumons. Si le tableau achevé a rejoint les collections royales dès 1735, on ne sait guère ce qu’il est advenu de son esquisse.Elle réapparaît au début du XXème siècle, dans la collection de Charles-Vincent Ocampo, qui en fit don sous réserve d’usufruit, à la Ville de Paris, en 1931. En 1942, l’usufruit fut levé.

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Person / Character depicted
Acquisition method
Acquisition name
Acquisition date
15121930
Museum number
PPP2513
Location
Petit Palais Rez-de-Jardin Salle 11

Extension

Lié à Archive / Œuvre

Exhibition(s)

Title
Geist und Galanterie, Kunst und Wissenschaft im 18. Jahrhundert. Musée du Petit Palais, Paris (Bonn)
Dates
12/13/2002 to 04/06/2003
Institution
Kunst-und Ausstellungshalle der Bundesrepublik Deutschland
Title
L'art français au XVIIIème siècle (Séoul)
Dates
07/02/1977 to 08/31/1977
Institution
Seoul Museum of Art

Indexation

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Theme representé

Sujet représenté

Retour vers le haut de page