Femme dans une fleur, tenant une fleur

Zoom
Voir tous les visuels (2)
Femme dans une fleur, tenant une fleur
Victor Hugo (1802-1885), écrivain français. Salon Chinois, décor provenant de la maison de Juliette Drouet à Guernesey, Mur Sud. Fleur avec une chinoise tenant une fleur (d'un ensemble de trois panneaux). Bois Gravé polychrome. 1857-1864. Paris, Maison de Victor Hugo.© Françoise Cochennec / Maisons de Victor Hugo / Roger-Viollet
X
Zoom
Victor Hugo (1802-1885), écrivain français. Salon Chinois, décor provenant de la maison de Juliette Drouet à Guernesey, Mur Sud. Panneau chantourné en bois rouge encadrant une peinture sur paille de riz chinoise à fond noir. 1857-1864. Paris, Maison de Victor Hugo.© Françoise Cochennec / Maisons de Victor Hugo / Roger-Viollet
X
Zoom
Others visuals (2)
Femme dans une fleur, tenant une fleur
Hugo, Victor
Datation
Entre 1863 et 1864
Museum
Maison de Victor Hugo - Hauteville House
Creator(s)
Hugo, Victor (Besançon, 26–02–1802 - Paris, 22–05–1885)
Dates
Entre 1863 et 1864
Object type(s)
Materials / Technique
Museum number
1280
Femme dans une fleur, tenant une fleur

Detailed informations

Creator(s)
Hugo, Victor (Besançon, 26–02–1802 - Paris, 22–05–1885)
Autre titre :
Décor de la salle à manger de Hauteville II, maison de Juliette Drouet à Guernesey (Group title)
Production date
Entre 1863 et 1864
Object type(s)
Materials / Technique
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 36.8 cm
  • Largeur : 17 cm
  • Epaisseur : 1 cm
Description

Panneau gravé et peint, rouge brique et or, représentant une fleur avec un personnage dans le coeur, qui décorait un des volets de la salle à manger de Hauteville II.

Markings, inscriptions, punches
Inscription manuscrite - De la main de Victor Hugo, au crayon, au dos : "fenêtre à gauche"
Inscription manuscrite - De la main de Juliette Drouet, au crayon, au dos : "left window"
Inscription manuscrite - De la main de Louis Koch : "Dessiné et sculpté par Victor Hugo. Petit panneau provenant de Hauteville féérie, nom donné à la maison de Guernesey où habitait Madame Drouet et que Victor Hugo avait décoré - offert à M; Julien Stirling par le soussigné auquel tous les souvenirs que renfermait Hauteville féérie ont été légués - Paris 27 avril 1892
Iconographical description

Représente une fleur au coeur hypetrophié dans le quel est se trouve un personnage tenant une fleur. Un motif très similaire est reproduit sur le panneau inv. n° 1108.2.

Historical background

À partir de la petite vue peinte par Edmond de Palézieux en 1883 (inv. n° 226) on peut déduire que ce panneau ornait le volet gauche, en regardant vers l’extérieur, de la fenêtre gauche de la salle à manger (mur Sud-Est). Bien que cetet peinture soit étrangement inversée, comme vue dans un miroir, sans qu’on en sache à cause, les informations qu’elle peut livrer concordent avec ce que l’on peut observer sur les objets eux-mêmes, ne ce qui concerne leurs couleurs et avec les photographies pour ce qui est de leur disposition. Cette peinture qui, donc, semble fiable pour les détails, fournit quelques informations complémentaires par rapport aux photographies, en particulier pour les fenêtres mais aussi pour l’armoire. Côté fenêtres, Palézieux reproduit un volet peint que l’on peut clairement identifier avec ce panneau. Cette indication est précieuse car le musée conserve au total cinq panneaux du même type quant à l’iconographie (un personnage figuré sur le cœur hypertrophié d’une fleur). On peut donc penser qu’ils décoraient les autres volets de la pièce. Cela pose toutefois un autre problème. En effet, si l’on suit la disposition indiquée par le peintre, la salle à manger n’ayant que deux fenêtres, seuls quatre panneaux y trouvent leur place, le cinquième restant non-localisé. Doit-on en conclure que la fenêtre du palier avait reçu la même décoration, dont manquerait alors le sixième panneau ? Hypothèse possible car ce panneau 1280 lui-même avait été donné à Julien Stirling par le neveu et héritier de Juliette Drouet, Louis Koch, preuve que ce dernier a dispersé certains éléments avant l’achat de la collection par Paul Meurice pour la création du musée. Ce panneau présente en outre l’intérêt de porter au dos, outre la dédicace de louis Koch, une inscription de la main de Victor Hugo, confirmant l’emplacement : « fenêtre de gauche » et une autre, attribuée sans certitude à la main de Juliette Drouet, « Left window ».

Acquisition method
Acquisition date
15041950
Museum number
1280

Indexation

Matériaux et techniques

Retour vers le haut de page