Insigne du maintien de l’ordre en Afrique française du Nord (AFN)

Zoom
Insigne du maintien de l’ordre en Afrique française du Nord (AFN)
Insigne du maintien de l’ordre en Afrique française du Nord (AFN). Métal émaillé. 1956-1962. Musée du Général Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris, musée Jean Moulin.© Stéphane Piera / Mémorial Leclerc - Musée Jean Moulin / Roger-Viollet
X
Zoom
Other visual (1)
Insigne du maintien de l’ordre en Afrique française du Nord (AFN)
Inconnu
Dating
Entre 1956 et 1962
Museum
Musée de la Libération de Paris - musée du Général Leclerc - musée Jean Moulin
Creator(s)
Dates
Entre 1956 et 1962
Type(s)
Materials / Technique
Place/s of Execution
Museum number
2015.1.1.27
Insigne du maintien de l’ordre en Afrique française du Nord (AFN)

Detailed informations

Creator(s)
Production date
Entre 1956 et 1962
Type(s)
Materials / Technique
Place/s of Execution
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 2.45 cm
  • Largeur : 4.95 cm
Description

Revers «guilloché» (petits points), épingle horizontale maintenue par une pastille oblongue.

Iconographical description

Rectangle tricolore de forme allongée chargé d'un glaive d'or dans son fourreau et d'une branche d'olivier entrecroisés dans un croissant également d'or soutenant une main de Fatma (khamsa) de teinte bleu clair. La branche d'olivier posée sur les couleurs nationales symbolise la paix française dans une Afrique du Nord évoquée par le croissant d'or. La main de Fatma, fille du prophète, rappelle l'Islam en même temps qu'elle signifie, par son geste : halte aux fauteurs de troubles ; sa couleur bleu ciel est en souvenir de l'uniforme desTirailleurs algériens. Le glaive dans sa gaine marque le souci de la France de n'employer la force que si elle y est vraiment contrainte. L'insigne se porte sur le côté droit de la poitrine à la hauteur des décorations.

Acquisition method
Acquisition name
Museum number
2015.1.1.27

Indexation

Artiste / Auteur

Datation en siècle

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Lieu d'exécution / réalisation

Retour vers le haut de page