Autoportrait de la comtesse Greffulhe, née Élisabeth de Caraman-Chimay (1860-1952), 1899.

Zoom
Autoportrait de la comtesse Greffulhe, née Élisabeth de Caraman-Chimay (1860-1952), 1899.
Autoportrait de la comtesse Greffulhe, née Elisabeth de Caraman-Chimay (1860-1952), 1899. Huile sur toile. Paris, musée Carnavalet.© Musée Carnavalet / Roger-Viollet
X
Zoom
Other visual (1)
Autoportrait de la comtesse Greffulhe, née Élisabeth de Caraman-Chimay (1860-1952), 1899.
Greffulhe, Elisabeth, comtesse
Datation
En 1899
Museum
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Creator(s)
Greffulhe, Elisabeth, comtesse (Paris, 11–07–1860 - Lausanne, 21–08–1952), peintre
Dates
En 1899
Object type(s)
Type(s)
Museum number
P2761
Autoportrait de la comtesse Greffulhe, née Élisabeth de Caraman-Chimay (1860-1952), 1899.

Detailed informations

Creator(s)
Greffulhe, Elisabeth, comtesse (Paris, 11–07–1860 - Lausanne, 21–08–1952), peintre
Production date
En 1899
Object type(s)
Type(s)
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 55 cm
  • Largeur : 46 cm
Markings, inscriptions, punches
Date et signature - Signé et daté en bas à droite : "M. Leibovsky / 1899"
Historical background

Personnalité de la haute société parisienne de la Belle Époque, incarnation de la beauté et de l'élégance, la comtesse Greffulhe inspira à Proust le personnage de la princesse de Guermantes dans la "Recherche du temps perdu" . Peintre amateur, elle signait fréquemment ses œuvres de noms de fantaisie.

Acquisition method
Acquisition date
2003
Museum number
P2761

Indexation

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Retour vers le haut de page